Edition (2) – La re-lecture

Salut à tous !

L’étape 2 de ma liste d’actions à faire en tant qu’auto-édité consiste à lire, puis faire lire son oeuvre. (Article référence.)


1/ Lisez-vous pour traquer les incohérenes !

A mon humble avis, il faut se lire encore et encore, avant de le soumettre à quiconque. Pourquoi? Parce que vous faciliterez le travail de vos relecteurs si vous épurez le maximum d’incohérences avant. Cette première étape est primordiale selon moi. On sous-estime souvent à quel point on peut se contredire dans une histoire, surtout lorsqu’elle dépasse un certain nombre de mots.

Des astuces:

__ Laissez passer du temps entre votre écriture et votre lecture. Vous reviendrez avec un oeil plus frais.

__ Lisez lentement, ce n’est pas une course, même si on a envie d’en finir au plus tôt 🙂

__ Imprimez ou Lisez votre livre sur la liseuse numérique de votre choix. Pour ma part, je détecte mieux les incohérences quand je me mets à la place du lecteur final.

__ Le formatage n’est pas nécessaire à cette étape, mais si ça peut faciliter la tâche de vos relecteurs, pourquoi pas?

2/ Corrigez au fur et à mesure !

Corrigez tout au long, Faites des recherches et Effacez tout ce dont vous doutez !

Dans le détail, c’est le moment de:

__ Vérifier la cohérence de l’histoire

__ Vérifier que vos personnages restent fidèles à eux-mêmes, que leurs actions sont claires et expliquées

__ Vérifier la cohérence des dialogues, des déplacements, du temps qui passe

__ Vérifier la cohérence des prénoms/noms

__ Vérifier la structure de vos chapitres

__ Etc.

La liste n’est pas exhaustive alors ne vous ménagez pas. Toutefois, ne perdez pas trop de temps sur les détails du type virgule ou accent aigu, car selon le retour de vos premiers lecteurs, vous allez peut-être devoir supprimer ou réécrire des passages entiers ! Ca ne s’applique évidemment pas à tout le monde car on n’a pas tous le même niveau d’efficacité / d’expérience sur le sujet.

3/ Faites lire pour avoir des premiers retours !

Ok, vous êtes prêts. Vous avez lu votre livre encore et encore, vous le connaissez par coeur. Il est temps de le faire lire.

Mes conseils:

__ Confiez-le à un/une amie qui saura être honnête avec vous.

__ Confiez-le à quelqu’un de moins proche, un collègue par exemple ou une amie qui lit beaucoup.

__ Soumettez 1 chapitre ou 2 sur des sites du type Ipagination, Fictionpress, pour avoir au moins un avis externe.

A cette étape, votre livre est sans doute plus cohérent avec ce que vous voulez en faire, mais certainement pas exempt de fautes, qui peuvent parfois être importantes. Du coup, prévenez vos amis qu’ils s’agit d’une simple lecture pour savoir si vous êtes sur la bonne voie et évitez de l’envoyer à des critiques ou à un cercle trop élargi, car votre livre n’est pas prêt !

4/ Correction !

Les premiers retours sont positifs, l’histoire en vaut la peine, vous en êtes convaincus à présent. Maintenant, il faut penser à corriger, voire réécrire au besoin. Et là, il vaut mieux s’accrocher parce que si comme moi, vous n’avez pas de quoi payer un correcteur, ce ne sera pas de la tarte au début !

Je détaillerai cette partie dans mon prochain article : Edition (3) – La correction.

En attendant, je vous souhaite une excellente fin de semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *