octobre 31, 2016

Pascale Marie Quiviger

pascale-photo-couv

Auteur

Pascale Marie partage son temps depuis treize ans entre le Sud de l’Espagne et Toulouse, après avoir vécu une dizaine d’années à Sainte-Maxime. Ayant travaillé quelque temps à New York dans une filiale de la BNP, et définitivement contaminée par le virus des voyages, elle s’est naturellement orientée vers le tourisme. Mais elle a surtout parcouru le monde, seule, avec pour tout bagage un sac à dos : Sri Lanka, Costa Rica, Venezuela, Colombie, Cuba, États-Unis, Canada, Égypte, Maldives, Grèce et bien sûr le Mexique n’ont plus de secrets pour elle.

S’ensuivent des carnets de voyage. En parallèle passionnée par des auteurs policiers tels Agatha Christie, Stephen King, Fred Vargas, et plus récemment Jeff Lindsay, elle a décidé de sauter enfin le pas et d’écrire enfin son propre roman en mêlant ses deux principaux centres d’intérêt : l’histoire et l’écriture pour son plus grand bonheur et, espérons-le, pour le vôtre également.

D’autre part, elle vient de se lancer un défi littéraire suite à sa participation à l’Académie Balzac. Celui de rédiger un roman humoristique sur les relations hommes femmes SANS VERBES CONJUGUÉS et après de nombreuses migraines … Pari tenu ! Une curiosité à ne pas rater et publiée aux Editions Plumes Solidaires sous le titre Echec et Mâle.

En ce moment, elle est en train d’écrire un nouveau policier mais chut… Ce sera la surprise ! Elle peut juste nous dévoiler qu’il s’agira d’un tueur en série qui sévit dans le monde de la haute cuisine…

 

      

 

Bibliographie

Cérémonie assassine, 2012 – réédité : Rituel macabre, 2015

Une tombe trop bien fleurie, Éditions du Net, 2014

La malédiction cathare, 2015

Echec et mâle, Éditions Plumes Solidaires, 2016